Par : Clinique Orthopédique Duval

 

Quand la température diminue, on peut être tenté de rester en boule sur le sofa avec un bon livre et rester immobile jusqu’au printemps. De plus, le froid (et l’humidité dans certaines régions) peut empirer la douleur articulaire. Ceci dit, l’exercice, le soleil, et l’air frais sont importants pour votre santé. Ici vous trouverez quelques conseils pour vous protéger, pour que vous puissiez rester actif et saisir au mieux les mois d’hiver!

Restez chaud. Investissez dans une tenue adéquate

Habillez-vous avec plusieurs épaisseurs que vous pouvez enlever lorsque vous vous réchauffez, et portez des tissus imperméables et coupe-vents pour diminuer le choc du froid extérieur. Un chapeau et des gants empêcheront la perte de chaleur par vos extrémités, et des bottes de bonne qualité, en plus de leur isolation supérieure, vous donnerons une meilleure adhérence au sol que des chaussures régulières ou des bottes de mauvaise qualité. Les pantalons de neige, malgré qu’ils ne soient pas la tenue la plus élégante, vous garderont au chaud et amortissent l’impact en cas de chute. Pour garder vos genoux stables et au chaud, des genouillères thermiques peuvent vous aider, et pour les activités d’hiver à impact élevé comme le ski et le patinage, portez des genouillères de protection. Si vous marchez ou courez dans des régions enneigées ou glacées, mettez des crampons sur vos chaussures.

N’oubliez pas l’échauffement! Sinon des blessures peuvent se produire

Un bon échauffement est essentiel avant chaque activité. Ça aide à détendre les articulations et réduire le risque de blessure. C’est particulièrement important de s’échauffer en hiver, puisque les articulations réagissent et enflent dans le froid. Si vous voulez simplement vous promener, attendez () un moment plus tard dans la journée quand votre corps a eu assez de temps pour se détendre et vos médicaments antidouleurs ont fait effet. Étirez-vous et échauffez vos articulations à l’intérieur avant de sortir, et faites des étirements au chaud après votre activité pour aider votre corps à s’assouplir.

Les sports à impact élevé sont risqués. Assurez-vous d’avoir une technique appropriée!

Les activités d’hiver traditionnelles, comme le ski et le patinage, ont un impact plus élevé et peuvent être particulièrement demandant sur vos jambes et vos articulations du genou et de la hanche. Pour empêcher des blessures, pratiquez votre forme et votre technique, et restez toujours sur des pistes marquées pour ne pas frapper des obstacles inattendus. Mettez des coussins protecteurs, et tenez des bâtons de ski pour améliorer votre équilibre.

Pour mieux vous préparer, assurez-vous de faire des exercices de renforcement pour vos abdominaux et vos jambes avant que la saison commence. Comme toujours, gardez vos blessures antérieures en tête, ne vous poussez pas hors de vos limites et ne retournez pas aux activités risquées trop rapidement après une blessure.

Le patinage est un peu plus dangereux pour les gens avec des problèmes de la hanche et du genou, puisque le risque de chutes et d’impacts en jouant au hockey est très élevé. Si vous êtes un joueur de hockey, essayez d’éviter le côté plus agressif du jeu, et pour les gens qui patinent pour le plaisir, prenez soin de ne pas tomber.

Et enfin, amusez-vous!

Cette liste est composée de conseils simples pour ceux qui ont des problèmes de la hanche et du genou. Tout-de-même, n’oubliez pas que c’est très bon pour votre santé physique et mentale de rester actif pendant l’hiver. Si vous ne vous sentez pas bien, ne vous poussez surtout pas et reposez vous. Il est essentiel que vous consultiez votre docteur pour mieux connaître vos limites physiques. Ceci dit, vivez votre vie au meilleur de vos capacités – surtout pendant les mois sombres de l’hiver.

 

Note : Cet article a été conçu seulement pour votre éducation et n’est pas une ressource complète pour le sujet discuté. Le contenu n’est pas censé être un substitut pour les conseils, diagnotics ou traitements médicaux professionnels. SVP consultez un docteur avant d’entreprendre un régime physique pour savoir ce qui fonctionne le mieux pour vous.