Par : Clinique Orthopédique Duval

 

Ce n’est un secret pour personne que de mener une vie active et de faire de l’exercice de façon régulière sont des éléments essentiels pour jouir d’une bonne santé. Certains sports peuvent être très exigeants pour vos hanches et vos genoux et, avec le temps, peuvent mener à une détérioration accélérée de la santé de vos articulations. Ces sports sont généralement ceux où les impacts sont répétitifs et où les genoux doivent absorber des chocs ou faire des mouvements de rotation brusque. Les personnes qui ont des antécédents familiaux d’arthrose, des blessures antérieures aux jambes ou celles qui souffrent d’arthrose devraient éviter ces types de sport. Si vous n’êtes pas capable d’arrêter de pratiquer ces sports, nous vous recommandons fortement de prendre des précautions comme renforcer les muscles autour de vos articulations, de toujours faire un échauffement long et adéquat et de développer le mieux possible votre coordination avant de pratiquer votre sport.

Voici les quatre sports les plus difficiles pour vos hanches et vos genoux et comment vous pouvez protéger vos articulations :

1 – Le ski alpin

Les chutes sont une des causes les plus communes pour les blessures au genou. Le ski alpin est un des sports où les chutes sont fréquentes, surtout quand les pistes sont glacées ou avec des bosses. Même quand vous ne tombez pas, le ski met beaucoup de pression sur vos articulations, surtout si votre préparation physique laisse à désirer, ce qui endommage vos articulations avec le temps. Les skieurs de bosses mettent encore plus de pression sur leurs genoux qui absorbent le choc de chaque bosse et de chaque saut.

Si vous voulez continuer à faire du ski, faites attention à votre technique, fléchissez vos genoux (surtout sur des pistes à bosses), gardez les muscles autour de vos genoux activés pour aider à absorber les chocs et évitez les sauts dangereux.

2 – Le basketball

Le basketball est un sport rapide avec des arrêts, des pivots et sauts soudains. Les chocs et les rotations constants mettent beaucoup de stress sur vos genoux qui absorbent tout le poids de votre corps. Le rythme rapide du sport peut mener aussi à des douleurs aux hanches. Avec le temps, les personnes jouant régulièrement au basketball avec grande intensité ont un risque élevé de souffrir d’arthrose. Soyez conscient de votre santé à long terme quand vous vous préparez pour un match.

3 – Le tennis

Les joueurs de tennis peuvent avoir des déséquilibres entre le haut et le bas du corps en raison des mouvements répétitifs du haut du corps. Les courtes périodes de course avec des arrêts brusques mettent beaucoup de pression sur les genoux, tandis que les hanches sont chargées avec la force des coups de raquettes.

La meilleure prévention des blessures articulaires est de faire des échauffements longs et profonds, d’éviter de faire des arrêts trop soudains lorsque vous courez, de ralentir avant d’arrêter et d’arrêter avec les genoux fléchis pour mettre plus de pression sur les muscles autour du genou. Vous pouvez aussi jouer au tennis en double, où les distances à courir sont moins grandes, donc les arrêts sont moins dommageables pour vos genoux.

4 – Les exercices pliométriques et la musculation

Les exercices pliométriques incluent tous les exercices qui requièrent beaucoup de sauts et des moments d’efforts courts mais intenses (ex. : des “burpees”, des fentes, des “squat jumps”). Pendant l’atterrissage, les genoux absorbent la force du saut, ce qui est très taxant pour les articulations portantes.

Les exercices de musculation des jambes sont particulièrement difficiles sur les hanches puisque la balance et la forme du corps sont plus difficiles à maintenir. Assurez-vous de commencer votre entraînement avec des poids légers avant de prendre des poids plus lourds et prenez toujours du temps à la fin pour bien vous étirer.

Comment jouer ces sports en sécurité ?

Il n’y a malheureusement pas de façon de garantir que le sport ne vous causera pas de blessures à long terme, surtout si vous jouez à un niveau compétitif. Cela dit, consulter votre médecin ou un entraîneur professionnel avant de commencer la pratique de ces sports vous rendra davantage conscient des risques possibles pour votre corps et des mesures de sécurité à adopter. Celles-ci impliquent notamment de toujours inclure un échauffement avant de faire du sport et d’arrêter immédiatement si vous ressentez une douleur vive.

Visez un équilibre dans votre routine d’exercices, en combinant des activités avec impact (le ski et la course) avec des activités sans impact (le vélo et la natation).

Si vous souffrez ou risquez de souffrir d’arthrose, il y a plusieurs activités à faible impact auxquels vous pouvez vous adonner avec un risque de blessure minimal : entraînement elliptique, tennis en double, yoga, vélo sur des surfaces plates et la natation.

Lorsqu’on parle de la santé à long terme, ce n’est jamais tout blanc ou tout noir. Il faut rester actif pour maintenir des os et des articulations en bonne santé, mais il faut aussi être conscient des types de mouvement qui peuvent éventuellement faire plus de mal que de bien.

 
*Cet article a été conçu dans un but éducatif seulement et n’est pas une ressource complète sur le sujet. Son contenu ne peut remplacer les conseils, diagnostics ou traitements médicaux de professionnels. Vous devriez consulter votre médecin ou un autre professionnel de la santé avant d’entreprendre un programme d’entraînement afin de déterminer ce qui vous convient le mieux.